San Paolo della Croce

San Paolo della Croce (Paolo Francesco Danei) naquit le 3 Janvier 1694 à Ovada (Alessandria) dans une famille de commerçants. Il fut consacré le 22 Novembre 1720 par l'évêque d'Alessandria, puis il vécut quelques temps comme ermite et composa la règle de la future Congrégation des Padri Passionisti. En 1722 Paolo s'établit dans l'ermitage de l'Annunziata all'Argentario, par la suite il partit vers les Pouilles et à Foggia il connut Monseigneur Costanzi et le cardinal Corradini qui l'aidèrent à rencontrer le Pape Benoît XIII. En 1728 le Saint commença son œuvre missionnaire dans la Maremme toscane, cependant une reconnaissance formelle de sa Règle arriva  seulement en 1741 avec Benoît XIV. À ce point il prit le nom de Paolo della Croce et commença à fonder des retraites dans la région du Latium. La mort le toucha le 18 Octobre 1775 dans la retraite des SS Giovanni e Paolo à Rome.


La dévotion inspirée par la figure de San Paolo della Croce fut telle qu'en 1747 à Ceccano le Padre Passionista Tommaso Struzzieri s'engagea pour faire confier la garde du couvent de la Badia à cet ordre. La concession arriva et le 21 Décembre Struzzieri prit possession du lieu en forme privée en attendent l'arrivée du fondateur. Cependant, l'aménagement des locaux de la Badia présenta des difficultés à cause des mauvaises conditions de la structure. San Paolo arriva à Ceccano avec sept frères le 13 Janvier de l'année successive, accueilli par une foule en liesse postée chez l'église de la Madonna de Loco avec l'archiprêtre qui prononça un discours de bienvenue. Le Saint fut logé à Palazzo Angeletti où il guérit l'abbé Pompeo qui été malade ; le jour après une grande célébration sanctionna le début de la nouvelle vie du monastère. 

1874