Collegiata di San Giovanni Battista

(ÉGLISE COLLÉGIALE DE SAINT JEAN BAPTISTE)

 

L'église collégiale de San Giovanni Battista, l'un des saints au culte plus ancien dans la ville, fut bâtie sur des restes, encore visibles, de murailles en style polygonal. L'édifice est mentionné pour la première fois dans les Annales Ceccanenses en 1141 à propos de l'ordination d'un diacre. Le 7 Octobre 1182 un terrible incendie en causa la  totale destruction; reconstruite peu après, en 1196 hébergea l'évêque d'Anagni arrivé à Ceccano pour la consécration de l'église de Santa Maria a Fiume. En 1587, comme témoigné par les documents de l'archive municipale de Ferentino, l'édifice fut consacré par le Monseigneur Silvio Galassi.
Dans les siècles successives la structure fut remanié plusieurs fois jusqu'à obtenir l'aspect actuel. Au XVIe siècle la galerie fut détruite, de même que l'entrée située vers Piazza Vecchia avec l'élimination de l'escalier et l'élargissement de la structure vers le Nord (là où on trouve actuellement l'entrée). L'établissement, dépourvu d'abside, avait la façade principale dirigée vers le Sud, avec la nef principale plus haute et les bas-côtés plus baisses; le tout se terminait avec les structures du presbytère et le jardin potager (placé là où actuellement il y a le pavé de l'entrée).
En 1751 l'architecte Giovanni Battista Nolli transforma la face de l'église de médiéval à style du dix-huitième siècle.
En 1807 les reliques des martyres Sébastien et Clément trouvèrent place dans l'église, qui reçut l'appellation de Collégiale en 1845 par le Pape Grégoire XVI avec la Bulle "V Idus Septembris".
Finalement, le dernier élargissement, commencé en 1868, changea totalement le plan en renversant la position de la façade principale et de l'entrée. En raison de cela le presbytère et le jardin potager furent détruits et l'accès à la crypte, située au-dessous de l'église, fut fermé. Le cimetière médiéval et la crypte furent enlevés et ce qui restait fut scellé avec un édit du cardinal Ercole Consalvi en 1816. La façade actuelle fut projetée par l'Ingénieur Gaetano Rebecchini de Rome en 1908 et fut réalisée sans modifications par l'Ingénieur Amedeo Gonzales de Salerne en 1925.

 

 

 

 

 

1879