"La position du village est pittoresque. Assis sur le versant d'un coteau en vue de la vallée du fleuve Sacco, qui lui passe de près, il tire profit d'un bon air et il est, pendant l'été, fréquenté par les étrangers. Il a été toujours considéré un village très ancien, et dans beaucoup de documents en parchemin il est indiqué avec le nom de "ville". Ceccano se distingue en vieux et nouveau. La partie la plus ancienne, qui a été ceinte de murailles par le pape Silvère, se trouve sur le coteau, tandis que les bâtiments en plan sont plus récents et élégants […]. À Ceccano l'industrie principale est la production d'eau-de-vie. Il y a aussi une fabrique de papier paille et des fours à chaux. Le territoire est riche de céréales, vin, légumes et fruits."

 

 

(traduit de italien par le livre Guida alla Provincia di Roma de Enrico Abbate, 1890)

 

 



 

1810