Chateau des comtes de Ceccano

 

L'histoire du château des comtes de Ceccano passe à travers trois phases.

Dans la première, la phase médiévale, la forteresse était le centre de la Seigneurie des comtes de Ceccano qui s'étendait à cheval sur les deux versants opposés des monts Lepini. Dans cette période le château comprenait le Donjon, le Palatium et la Turris Picta. 

 

 Schizzo Fase 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La deuxième phase est liée à la domination de la famille Colonna, qui succède en 1523 aux comtes de Ceccano après l'extinction de la dynastie. Dans cette période la forteresse, qui hébergeait un Auditeur Général à travers lequel les Colonna administraient la justice, fut transformée en prison. Cette fonction prit encore plus d'importance en 1734 au moment où Fabrizio Colonna décida de transférer à Ceccano le siège du Tribunal Général de l'État de Pofi. En raison de cela la structure fut enrichie d'un édifice à deux étages destiné au tribunal et d'autres bâtiments pour les nouvelles tâches de gestion.

 

 

 Schizzo Fase2

 

 

À la fin du XIXe siècle le Marquis Filippo Berardi prit possession des biens compris dans le fief des Colonna. Dans cette troisième phase le château fut restauré par l'architecte Antonio Cipolla qui donna un style néo-gothique aux façades, crénelures aux terrasses du bâtiment principal et des tours, et des fenêtres géminées au dernier étage, transformé de comble en résidence. À cette époque appartiennent aussi les édifices situés à droite dans la cour résidentielle.

 

 

 Schizzo Fase3

 

Le château garda sa fonction de prison jusqu'à 1973, après il resta abandonné et finalement, en 1998, il fut acheté par la commune à l'occasion d'une vente publique.

La restauration qui est suivie a provoqué des polémiques parce que elle n'a pas prévu la reconstruction des crénelures du XIXe siècle. En plus, les constructions récentes et incompatibles avec le plan originaire du château ont été détruites, dans le but de récupérer le plus possible les façades originaires et de permettre la lecture des différentes phases de construction : Château Médiéval, Château des Colonna et Palais Résidentiel.

 

 

 

1858